> >>>>Radeau hauturier ATLANTIC moins de 24h container 4 personnes
Payez en plusieurs fois Radeau hauturier ATLANTIC moins de 24h container 4 personnes
Ref. : P155090

Radeau hauturier ATLANTIC moins de 24h container 4 personnes

Ce nouveau  radeau hauturier moins de 24h ARIMAR 4 personnes conditionné en container  permet de trouver refuge en cas d'abandon du bateau. NOUVEAUTE 2016 : 20% plus léger et 15% plus compact au… En savoir plus

1 072€00 1072 EUR

Ce produit est actuellement indisponible

Indiquez votre adresse mail pour être alerté de sa disponibilité

Constituer le pack
Gilet gonflable Adulte
Voir / Modifier
Accessoire sécurité
Voir / Modifier
Gilet gonflable Adulte (1 article) Vérifiez les options du produit
Aucun produit sélectionné
  • Gilet gonflable automatique SIGMA 150N
    Gilet gonflable automatique…
    10% d'économie 79€99 +71€99
Accessoire sécurité (6 articles) Vérifiez les options du produit
Aucun produit sélectionné
Détail de votre pack
Radeau hauturier ATLANTIC moins de 24h container 4 personnes
En stock
Radeau hauturier ATLANTIC moins de 24h container 4 personnes
1 072€00
1 072€00

Ce nouveau radeau hauturier moins de 24h ARIMAR 4 personnes conditionné en container permet de trouver refuge en cas d'abandon du bateau.

NOUVEAUTE 2016 : 20% plus léger et 15% plus compact au rangement (Moyenne qui varie suivant le modèle)

Radeau de survie conforme au standard ISO 9650.

La spécificité des radeaux de survie ARIMAR repose sur le fait d’avoir un poids et des dimensions très limités et d’être conditionné sous vide en container ou en sac en tissu dotés de poignées très utiles pour son transport.

 

Caractéristiques de construction du radeau hauturier moins de 24h ARIMAR

  • Le radeau de survie est fabriqué de manière à pouvoir fonctionner aussi bien aux hautes qu’aux basses températures et pour assurer une bonne stabilité en mer
  • Le radeau de survie est testé de façon telle que, lorsqu’il est lancé à la mer d’une hauteur importante, le radeau et son armement continuent de fonctionner de manière satisfaisante
  • Le radeau peut être redressé par une seule personne s’il est à l’envers dans l’eau ; les modalités à suivre pour effectuer cette manœuvre sont décrites plus tard.
  • Lorsqu’il flotte, le radeau de survie résiste à des sauts répétés de personnes.
  • La flottabilité du radeau est assurée par deux boudins superposés, munis chacun d’un clapet de gonflage anti retour.
    • Les compartiments sont conçus de telle façon que si un est endommagé ou ne se gonfle pas, les compartiments intacts soient capables de soutenir le nombre de personnes que le radeau est autorisé à recevoir, ces personnes étant assises en position normale.
    • Le gonflage du canot de survie s’active automatiquement en tirant sur la corde. Une fois le radeau gonflé, il garde sa forme lorsqu’il a son plein chargement en personnes et en armement.
    • Chaque compartiment est équipé de soupapes de sûreté permettant de maintenir stable la pression dans les compartiments. Le radeau de sauvetage est aussi muni de valves qui permettent de rétablir la pression des compartiments à l’aide d’un gonfleur.
    • Le canot de sauvetage est conçu de telle façon que, lorsqu’il a son plein chargement en personnes et en armement, il puisse être remorqué.
    • Le fond du radeau de sauvetage est constitué d’un matériel étanche à l’eau et isolant contre le froid
    • Le radeau de survie est muni d’une tente destinée à protéger les occupants contre les intempéries, qui se mette automatiquement en position lorsque le radeau est mis à l’eau est flotte. Le support de la tente reste gonflé même lorsqu’un boudin de flottabilité se dégonfle.
      • La tente est de couleur nettement visible
      • Chaque entrée est clairement indiquée et munie de dispositifs de fermeture qui peuvent être ouverts facilement et rapidement à partir de de l’intérieur ou de l’extérieur du radeau de survie. Les radeaux qui sont autorisés à recevoir plus de 8 personnes comportent 2 entrées diamétralement opposées qui peuvent être utilisées simultanément, sans pour autant compromettre la stabilité du radeau.
      • La tente du canot de survie doit à tout moment laisser passer suffisamment d’air pour les occupants, même si les entrées sont fermées.
      • Elle comporte un hublot d’observation au moins
      • La tente est munie d’un dispositif permettant de recueillir l’eau de pluie.

 

Le système de gonflage :

  • Le mélange de gaz utilisé pour le gonflage doit être ininflammable et non toxique
  • La quantité de gaz contenue dans la bouteille doit être suffisante pour gonfler les chambres de flottabilité.
  • La bouteille est munie d’une soupape de sûreté capable de résister à la pression de contrôle de la bouteille même
  • La valve est ouverte à l’aide d’une tête de déclenchement actionnée par une corde.

 

Accès au radeau de survie

Chaque accès du radeau de sauvetage est munis d’au moins :

  • Une rampe d’accès semi rigide capable de permettre aux personnes d’accéder au radeau depuis la mer. La rampe est réalisée de manière que le radeau ne se dégonfle pas si elle est endommagée.
  • Une échelle d’embarquement munie de dispositifs aidant les personnes à se hisser à l’intérieur du radeau de survie.

 

Stabilité du radeau de sauvetage

  • Le radeau est muni de poches à eaux fixées sur le fond pour permettre à l’air de s’échapper aisément de la partie inférieure du radeau.
  • Les poches à eau sont de couleur nettement visible.

 

Equipements du radeau pour bateau :

  • Lignes et cordages

Elles résistent aux agents atmosphériques, sont imputrescibles et peuvent résister aux huiles et hydrocarbures. Tous sont attachés au radeau de manière que, s’ils se détachent accidentellement, le radeau ne sera pas endommagé.

  • Ligne de déclenchement du radeau

La ligne permettant la percussion et la mise en œuvre du radeau résiste à la lumière dans la partie hors du contenant. Elle mesure au moins 9 mètres à partir de son point d’activation.

  • Lignes d’attrape extérieures ou intérieures

Les lignes sont faciles à saisir et elles ne glissent pas des mains.

  • Dispositif de redressement

Une corde spécifique est fixée dans la partie inférieure du radeau et il permet le redressement du radeau par une seule personne, s’il est à l’envers dans l’eau.

  • L’ancre flottante

L’ancre flottante est arrimée au radeau de survie, attachée à une ligne mesurant de 30 mètres de longueur.

  • L’anneau flottant

L’anneau flottant est placé dans le radeau de sauvetage à proximité d’un accès.

L’anneau est attaché à une ligne flottante d’au moins 30 mètres, dont l’autre extrémité est reliée au radeau. La ligne est rangée de façon à empêcher de se retourner et à permettre de lancer l’anneau flottant le plus loin possible.

  • Couteau de sûreté

Le couteau de sureté est placé à côté de la jonction de la ligne de lancement du radeau et il est attaché à travers une ligne d’une longueur suffisante pour couper le cordage.

  • Bandes rétro-réfléchissantes

Les bandes rétro réfléchissantes se trouvent sur la tente et sur le fond.

 

Contenant du radeau de survie

Le radeau et son armement sont emballés dans une enveloppe rigide (container) ou sac:

  • Capable de résister aux intempéries
  • Muni de poignées pour pouvoir lancer le radeau à l’eau
  • Capable de flotter sur l’eau pendant au moins 30 minutes

 

Ce radeau contient les éléments suivants :

  • Bandes retro-réfléchissantes sur la tente
  • Lampe à activation marine
  • Echelles d’accès
  • Fond isolant
  • Ancre flottante
  • Bouée flottante + halin
  • Couteau flottant
  • Feuille actions immédiates
  • 2 pagaies
  • 2 éponges
  • Ecope flottante
  • Gonfleur
  • Instructions
  • Héliographe
  • Torche
  • Piles de rechange
  • Sifflet
  • Fusée parachutes
  • Feux à main
  • Trousse de réparation
  • Nécessaire de premiers secours
  • Capsules contre le mal de mer (6 par personne)
  • Ration d’eau

 

CONSULTEZ NOS GUIDES ET CONSEILS POUR PLUS D'INFORMATIONS:

Cliquez ici pour connaître la liste des stations de révision ARIMAR

 
Conditionnement Container
Réglementation Hauturier -24H

Lorsque vous effectuez l’achat d’un radeau de survie, vous devez remplir un document appelé  « fascicule de contrôle » - qui sera livré avec votre radeau – et y agrafer la facture d’achat. 

Les radeaux de survie doivent obligatoirement être soumis périodiquement à une révision effectuée par le fabricant ou un prestataire habilité afin d’en garantir la fiabilité.

La périodicité de révision est de 3 ans, pensez à vérifier votre carnet d’entretien. Elles ont une durée de vie de 15 ans.

Renseignements pour le placement, le transport et l’arrimage du radeau de sauvetage

Placement du radeau de sauvetage sur le bateau

  • Le radeau doit être placé dans un endroit sec, sans obstacles à sa flottabilité
  • Il ne doit pas être placé à l’intérieur de la coque du bateau
  • Ne pas poser d’objets métalliques sur le corps du radeau
  • N’utiliser jamais un radeau comme siège ou comme marche.
  • N’arrimer jamais le radeau à l’aide de chaines ou outils difficiles à enlever.
  • Il demeure utile d’installer à bord du navire plusieurs radeaux, par exemple deux radeaux en mesure de soutenir quatre personnes au lieu d’un seul pour huit personnes. Afin d’augmenter la sureté des radeaux à bord, ils doivent être placés à une certaine distance les uns des autres.
  • Il est convenable d’utiliser un largage hydrostatique permettant de larguer et gonfler automatiquement le radeau si le navire s’enfonce.
  • Les radeaux en sac doivent être placés de façons à éviter tout choc et à l’abri des agents atmosphériques.
  • Monter le radeau en position horizontale avec ses étiquettes vers le haut car la position verticale peut endommager le système de gonflage at aussi la partie pneumatique du radeau.

 

Jonction de la ligne de déclenchement

La ligne de déclenchement se trouve sur un côté du radeau ; elle doit être toujours arrimée à un point solide du radeau. Il est préférable de ne pas utiliser des lignes pour la jonction puisque de l’eau pourrait envahir le contenant à cause de la capillarité.

Il demeure utile de réaliser la jonction à l’aide d’un mousqueton de métal inoxydable. A l’intérieur du radeau la ligne doit être longue suffisamment pour lancer le radeau à l’eau.

N’enlever jamais la ligne de déclenchement du radeau de survie ; le radeau pourrait être envahi par beaucoup d’eau.

 

Instructions pour l’utilisation du radeau de sauvetage

  1. Enfiler le gilet de sauvetage
  2. Vérifier si le radeau est attaché au bateau dans un point fixe. Décrocher les sangles. S’il s’agit d’un radeau contenu dans un sac ne pas ouvrir le fermoir du sac.
  3. Lancer le radeau de survie par-dessus bord du côté sous le vent. Le sac flotte sur l’eau
  4. Dérouler le cordage entièrement et tirer avec force ; si le cordage n’avait pas été mis en tension à cause d’une hauteur insuffisante, on peut également actionner le système de gonflage manuellement en récupérant le cordage restant.
  5. Si le radeau se gonfle renversé, redresser le radeau selon les instructions suivantes :
    1. Monter sur le fond externe et poser les pieds sur le bord où se trouve la bouteille
    2. Empoigner le cordage de renversement
    3. Déplacer le poids du corps en arrière en poussant les pieds en avant
    4. Monter à l’intérieur du radeau après avoir enlevé ses chaussures et tout objet coupant.
      1. Pour se hisser à l’intérieur du radeau depuis la mer, utiliser les échelles d’embarquement. Prêter attention aux personnes qui se trouvent déjà dans le radeau. Récupérer, dans la mesure du possible, tout l’armement et l’équipement qui se trouvent à bord du bateau. Pour réaliser cette manœuvre, en cas de mer agitée, il est convenable d’approcher le radeau au flanc du bateau. Le sifflet provenant des soupapes de sûreté est normal et va cesser après quelques secondes.
      2. Une fois à l’intérieur du radeau, couper à l’aide du couteau  la corde de jonction. Le couteau est placé à l’intérieur du radeau à proximité des valves de gonflage.
      3. Aider les naufragés blessés ou contusionnés. En utilisant le lance amarre, porter secours aux personnes tombées à l’eau et les aider à remonter à bord. Pour hisser à bord des personnes évanouies il faut les appuyers au bord du boudin par le dos et ensuite les soulever par les aisselles. Dans la mesure du possible, il faut couvrir les naufragés de vêtement secs et chauds.
      4. Vérifier si l’ancre flottante est attachée au radeau de sauvetage, si elle fonctionne et si elle est déployée ; ensuite s’éloigner du bateau en danger en utilisant les pagaies. Si possible, s’attacher à d’autres radeaux.
      5. Lire avec attention les instructions contenues à l’intérieur du radeau. Fermer les entrées de la tente à l’aide du cordon.

Maintenir le canot de sauvetage en bonne condition, sec et surtout rechercher des fuites éventuelles de gaz et réparer selon les instructions notées.

 

Tarif de la révision hors destruction pyrotechnie : 376€

 

Produits similaires

Programme SKIPPER

  • Cumulez des points sur tous les articles, 1€ = 1 point
  • 300 points = 1 bon d'achat de 10€
  • Frais de port Mondial Relay offerts
  • Frais de port Colissimo offerts dès 39€
  • Frais de retours offerts même si remboursement
  • Accédez aux ventes privées !