> >Mouillage> Bien choisir ses amarres

Bien choisir ses amarres

 

 

 

 

L’amarrage d’un bateau est une opération délicate et indispensable. Un bon amarrage répond à des critères spécifiques : sécurité, longévité et praticité. Ne vous amarrez plus avec des cordages non appropriés, choisissez la matière, l’assemblage et les produits complémentaires adaptés à vos besoins.

 

Un bon amarrage est un amarrage qui répond à deux qualités principales : une bonne résistance à la traction mais aussi une forte capacité d’allongement. En effet, le mouvement de l’eau et donc la houle générée est le principal facteur d’usure pour les amarres. Il convient d’utiliser une ligne d’amarre qui pourra amortir le mouvement de la houle.

 

Il y a deux matériaux utilisés pour la réalisation des cordages d’amarres :

Le polyamide : Il possède une grande élasticité naturelle qui lui confère une excellente capacité d’absorption des chocs et de résistance aux surcharges occasionnelles.

Le polyester :  Très adapté au milieu marin, le polyester est apprécié pour sa grande souplesse et sa capacité à sécher rapidement. Même après un trempage prolongé dans l’eau de mer, il conservera sa souplesse. Il est aussi conseillé pour son excellente résistance aux UV.

 

La construction de l’amarre est aussi un critère de choix car elle détermine le coefficient d’allongement souhaité, sa résistance à l’abrasion et la qualité de sa préhension.

 

Le cordage trois torons polyamide : Bonne capacité d’allongement (18 à 25%) mais phénomène de durcissement au contact des UV.

Amarre polyamide rope M-S211

 

Le cordage trois torons polyester (blackgear) : Capacité d’allongement inférieur au polyamide (15 à 20%) mais résistance aux UV accrue. Il est donc conseillé dans les régions bénéficiant d’un fort taux ensoleillement.

 

Amarre blackgear M-S215

 

Le cordage huit torons (squareline) : Ce type de construction est très apprécié pour son fort coefficient d’allongement, son esthétique et sa compatibilité d’assemblage avec une chaîne de mouillage.

 

Amarre squareline M-S617

 

Le cordage tressé  (cleanline) :  En 16 ou 24 fuseaux, simple ou double tresses, l’amarre tressée a su s’imposer par son esthétisme, son fort coefficient d’allongement et sa grande résistance à l’abrasion. De plus, elle est moins encombrante que les cordages toronnés de même résistance.

 

                

Amarre cleanline M-S319

 

 

 

Pour choisir le diamètre de votre amarre, il existe une astuce très facile à retenir. Rajoutez 2m à la longueur de votre bateau pour connaitre le bon diamètre de vos amarres et 4m pour le diamètre de votre ligne de mouillage.

Ex : Pour un bateau de 8m, le diamètre des amarres est de 10mm et de 12mm pour le mouillage.

 

Entretien :

Afin d’augmenter la durée de vie de vos amarres, il convient de les rincer régulièrement à l’eau douce pour enlever le sel. Nous vous conseillons ensuite de les faire sécher à l’ombre, afin d’éviter le risque d’un vieillissement prématuré du cordage. Pensez également à protéger vos cordes de l’abrasion en utilisant des gaines de protection et des amortisseurs d’amarrage.

 

Pour aller plus loin : les amortisseurs d’amarres 

Les amortisseurs d’amarre limitent les à-coups causés par la houle et l’usure des cordages. Il en existe deux types :

Les amortisseurs à ressorts métalliques :

Le principe est simple. L’amortisseur métallique se place entre deux bouts de l’amarre. Son rôle est d’absorber les chocs. Il peut être en acier (mais il rouille vite), en inox (bonne résistance à la corrosion mais assez cassant) ou en acier cadmié (de couleur or, résistant à la corrosion). Le problème majeur des amortisseurs métalliques est le bruit qu’ils produisent, un grincement qui peut être très rapidement ennuyeux pour vous ou votre voisin de ponton.

 

Les amortisseurs en caoutchouc :

Ici l’amarre s’enroule autour de l’amortisseur en caoutchouc. Leur principale avantage est de ne pas craindre la corrosion et surtout d’être totalement silencieux.

 

 

 

Choisissez vos amarres :

-        Cordage 3 torons polyamide.

-        Cordage 3 torons polyester.

-        Cordage 8 torons (squareline).

-        Cordage tressé (cleanline).

-        Amortisseur d’amarre acier.

-        Amortisseur d’amarre caoutchouc.


Prévenez-moi ! Offres & avantages