> Guides et conseils>Mouillage> Un mouillage respectueux du milieu marin

Un mouillage respectueux du milieu marin

 

COMMENT REALISER UN MOUILLAGE RESPECTUEUX ?

Après une bonne journée de navigation, un bon mouillage est toujours fortement apprécié. Dans cet article, nous ne donnons pas des conseils sur les techniques pour bien réussir son mouillage mais des conseils pour préserver la végétation et la faune aquatique.

 

  • Il est important de se renseigner sur la zone de mouillage. Dans certains endroits, les fonds sont protégés ou il peut y avoir la présence de câbles sous-marins. Vous pouvez trouver ces informations dans les blocs marines, sur vos cartes papiers ou directement depuis votre GPS. 
  • Evitez si possible les endroits où se trouvent déjà une importante concentration de bateaux.
  • Il est préférable de mouiller face au vent. Cela évite à la ligne de racler les fonds marins avant de trouver sa position finale.
  • De préférence, mouillez sur le sable. Il est en effet conseillé d’éviter les herbiers (en particulier la posidonie) car l’ancre ne tient pas et abime la plante. Il faut aussi éviter les rochers où l’ancre se coince facilement et les tombants où elle détruit la faune et la flore.
  • Utilisez des produits respectueux de l’environnement (liquide vaisselle, savon, nettoyant pont…).
  • Cela va de soi mais il faut vidanger sa cuve à eaux noires dans un espace prévu à cet effet. Il en va de même pour ses ordures.
  • Si possible, rincez votre ligne de mouillage. Cela évite la dissémination d’espèces dans différents endroits.
  • Enfin remontez l’ancre à l’aplomb du mouillage. Pour cela, avancez au moteur jusqu’au-dessus de l’ancre avant de la relever.

 

En réduisant l’impact de son mouillage, vous contribuez à préserver les sites que vous appréciez tant.