> Guides et conseils>Mouillage> Les règles d'or d'un mouillage respectueux de l’environnement et du voisinage

Les règles d'or d'un mouillage respectueux de l’environnement et du voisinage

Respecter son mouillage

Le mouillage est le moment préféré pour de nombreux marins ! Il permet de se reposer, de profiter du farniente et du cadre du mouillage. Le luxe d’être sur son bateau plutôt que tous agglutinés sur la plage ! D’autant qu’en mer, l’espace est relativement plus vaste et, de ce fait vous pouvez prendre vos distances sans encombre ! Cependant, il vous faudra tout de même respecter les autres marins aux alentours grâce à quelques bons conseils.

RALENTISSEZ

A l’approche du mouillage, ralentissez votre vitesse afin de ne pas faire trop de bruit et surtout ne pas créer de grosses vagues avec la traînée du bateau. Si vous êtes en voilier, affalez vos voiles et passez au moteur avant d'entrer dans la calanque.

CALCULEZ BIEN LA VOTRE CHAINE DE MOUILLAGE

Lors de votre mouillage, calculez bien la longueur de chaîne qu’il vous faudra ! si vous avez une longueur trop grande, vous pourrez arriver dans l’espace de votre voisin. S’il y‘a du courant et que le bateau dérive, n’hésitez pas à diminuer la chaîne afin de limiter les déplacements du bateau. Attention quand même à ne pas trop réduire par risque de décrocher.

ESPACEZ-VOUS

L’espace est vaste, ne venez pas vous coller aux autres, vous pourriez vous déranger et aussi bloquer vos chaines si vous êtes trop proches !

MOUILLEZ PAR L'ARRIÈRE

Lorsque vous mouillerez, mettez-vous derrière un bateau afin de ne pas avoir vos chaines emmêlées au moment du départ ! Généralement, les bateaux ne passent pas devant la chaine !

Si vous êtes en voilier, visez large ! Votre quille pourrait s’agripper à une chaîne si vous passez trop proches des bateaux.

Toutefois, facilitez cette manoeuvre s'il n'y a pas trop de couant et que vous serez bien abrités.

Il est préférable de mouiller face au vent. Cela évite à la ligne de racler les fonds marins avant de trouver sa position finale.

RESPECTEZ L'ORDRE D'ARRIVÉE

Si vous venez à modifier votre mouillage à cause de la météo ou bien votre bateau décroche se rapprochant d’un autre, sachez que le second arrivé devra effectuer les manœuvres et laisser le premier arrivé prioritaire. C’est la règle du premier arrivé, premier servi.

SOYEZ DISCRETS ET RESPECTUEUX

  • Ne regardez pas ce qu’il se passe chez votre voisin ! Chaque marin a le droit à son confort, déjà restreint en bateau. Ne vous amusez pas à regarder ce qu’il se passe chez les autres, vous n’aimeriez pas qu’on l’on vous le fasse.
  • Ne jetez rien par-dessus bord ! Mettez tout dans votre poubelle. Si vous fumez, mettez le mégot dans votre poubelle ! Pensez à trier vos déchets, une poubelle de verre, une de plastique. Ça ne serait pas très agréable de se baigner dans une mer sale.
  • Ne faites pas trop de bruits, les échos sont beaucoup plus forts et beaucoup de choses s’entendent. Ne mettez pas la musique trop forte, ne démarrez pas votre moteur à tout moment pour recharger vos batteries ! Lorsque le soleil se couche, respectez votre voisin et le sommeil, très important à bord.

ATTACHEZ VOS DRISSES

Les drisses tapant sur le mat sont désagréables ! Pour cela, pensez à les attacher afin de ne pas déranger l’entourage et ne pas avoir de résonnance dans votre bateau.

RESPECTEZ L'ENVIRONNEMENT

Il est important de se renseigner sur la zone de mouillage. Dans certains endroits, les fonds sont protégés ou il peut y avoir la présence de câbles sous-marins. Vous pouvez trouver ces informations dans les blocs marines, sur vos cartes papiers ou directement depuis votre GPS. 

Evitez si possible les endroits se trouvent déjà une importante concentration de bateaux.

De préférence, mouillez sur le sable. Il est en effet conseillé d’éviter les herbiers (en particulier la posidonie) car l’ancre ne tient pas et abime la plante. Il faut aussi éviter les rochers où l’ancre se coince facilement et les tombants où elle détruit la faune et la flore.

Utilisez des produits respectueux de l’environnement (liquide vaisselle, savon, nettoyant pont…).

Cela va de soi mais il faut vidanger sa cuve à eaux noires dans un espace prévu à cet effet. Il en va de même pour ses ordures.

Si possible, rincez votre ligne de mouillage. Cela évite la dissémination d’espèces dans différents endroits.

Enfin remontez l’ancre à l’aplomb du mouillage. Pour cela, avancez au moteur jusqu’au-dessus de l’ancre avant de la relever.

En réduisant l’impact de son mouillage, vous contribuez à préserver les sites que vous appréciez tant.