> >Sports Nautiques> Les sports tractés

Les sports tractés

guides decriptifs des différents sport tractés.

ENVIE DE SENSATIONS FORTES ? ESSAYEZ LES SPORTS DE GLISSE TRACTÉS

Wakeboard, ski nautique, kneeboard et bouées tractées sont quatre sports de glisse sur l’eau que vous pourrez pratiquer très facilement même en tant que débutant.

 

L'essentiel :

 

Le Wakeboard : 

Glissez vos pieds l’un à côté de l’autre dans les chausses et laissez-vous sortir de l’eau sans résister, à vous la maîtrise du sillon du bateau !


Quelques critères de sélection :


La  Longueur  du  Wakeboard  :

Une planche plus longue permet d’avoir un style plus lent et d’atterrir plus en douceur. Une planche plus courte donne une sensation de légèreté, pour des rotations plus rapides et une agressivité plus accrue. Pour un débutant, il est préférable de s'orienter vers une planche plus longue.


La Largeur du Wakeboard :

Des extrémités plus étroites rendent la planche plus agressive dans les virages, mais vous devrez patienter pour effectuer des rotations car le wake ne relâche pas aussi bien en sortie de vague.

Des extrémités plus larges vous permettent de faire décrocher vos ailerons de l’eau, de glisser pour réaliser des figures sur la vague et d’entamer sa rotation en sortie de vague.


La Rigidité :

Une planche de wakeboard peut être plus ou moins rigide, en fonction de son flex. Une planche flex est plus souple, la rendant plus légère et permettant de réaliser des figures plus difficiles. Il est préférable de choisir une planche plus rigide lorsque l'on débute, et d'augmenter le flex au fur et à mesure que le niveau augmente.


Le poids :

Plus le wakeboard est léger et plus il est facile à manoeuvrer. La légèreté affecte vos pops (=prise de saut) et vos réceptions. Le poids dépend généralement de la longueur de la planche et de sa composition.


Les Ailerons du Wakeboard :

Si vous éloignez les ailerons vers les extrémités, la planche aura tendance à accrocher dans la vague. Si par contre vous les rapprochez, la planche décrochera plus vite en sortie de vague. Pour une utilisation dans un wakepark, il faut une planche sans ailerons. Pour une utilisation derrière un bateau, il faut impérativement des ailerons. De plus en plus de planches offrent une solution hybride, avec des ailerons amovibles que vous pouvez mettre ou enlever en fonction de la pratique.


Le Rocker :

Le rocker est la courbure du wakeboard partant d’une extrémité à l’autre. Le rocker en continu vous permettra un ride plus rapide avec une meilleure prise de carre tandis que le rocker à trois niveaux vous fera rider de manière plus lente mais avec plus de pop en sortie de vague.


Les Chausses :

Pour vous amuser sur votre wakeboard, vous aurez inévitablement besoin de chausses. Il est recommandé de choisir une taille de chausse qui est supérieure à votre pointure de chaussure de 1 ou 2 tailles.


Bien choisir votre planche en fonction de votre poids et de votre taille :

Pour pouvoir pratiquer au mieux durant vos sessions de wakeboard, il est important de choisir une planche qui est adaptée pour vous. Nous vous proposons ainsi le tableau ci-dessous pour vous aider à trouver la planche qui vous convient le mieux :


 

Longueur de la planche

Poids idéal

Taille recommandée

111 cm

20 – 45 kg

Enfant

118 cm

25 – 50 kg

Enfant

123 cm

30 – 55 kg

Enfant

125 cm

35 – 60 kg

Enfant / Adolescent

128 cm

40 – 65 kg

Enfant / Adolescent

130 cm

45 – 70 kg

155 cm environ

131 cm

45 – 70 kg

155 – 160 cm

132 cm

50 – 70 kg

160 cm environ

133 cm

50 – 75 kg

160 – 165 cm

134 cm

55 – 75 kg

165cm environ

135 cm

55 – 80 kg

165 – 170 cm

136 cm

60 – 80 kg

170 cm environ

137 cm

60 – 95 kg

170 – 175 cm

138 cm

65 – 95 kg

175 cm environ

139 cm

65 – 100 kg

175 – 180 cm

140 cm

70 – 100 kg

180 cm environ

141 cm

70 – 110 kg

180 – 185 cm

142 cm

80 – 110 kg

185 cm environ

143 cm

80 – 115 kg

185 cm environ

144 cm

85 – 115 kg

+ de 185 cm

145 cm

85 – 120 kg

+ de 185 cm


Ce tableau vous permet de voir vers quels wakeboards vous orienter. En fonction de la construction de la planche, les fourchettes de poids peuvent évoluer. Vous retrouverez le poids recommandé pour chaque wakeboard directement sur sa page. Pour toute information complémentaire, n'hésitez pas à nous contacter !



La bouée : Sport tracté ultra simple d’utilisation

Le choix d’une bouée se fait sur les critères suivants : nombre de personnes à tracter, forme (ronde, triangulaire, etc…), mode d’utilisation (assis ou allongé).

Attention, vous ne devez pas tracter plus d’une bouée à la fois au risque qu’elles s’entrechoquent et que vous vous blessiez.


• L’utilisation de la bouée dans une eau forte ou agitée peut entraîner des mouvements violents de la bouée et augmenter le risque de blessures.

• Des virages serrés effectués par le conducteur de l’embarcation peuvent avoir un effet ‘lancepierre’ sur la bouée, qui se déplace alors à une vitesse bien plus rapide que l’embarcation. Le conducteur de l’embarcation doit réduire la vitesse pour effectuer des virages serrés afin de diminuer l’effet lance-pierre.

• N’exécutez jamais des sauts ou des figures acrobatiques dangereuses avec votre bouée.

• Retirez la corde de traction du produit lorsque vous ne l’utilisez pas. Ne laissez pas la corde dans l’eau, où elle pourrait être endommagée ou s’accrocher dans une partie du bateau.

 

Cordes de traction : Les cordes de traction sont disponibles en différentes longueurs et résistantes pour diverses activités. Vérifiez que la corde que vous utilisez est adaptée à  votre pratique et qu’elle est en bon état.

• N’utilisez jamais une corde qui est effilochée, nouée,  ou décolorée par l’utilisation ou par l’exposition au soleil. Si une corde se casse pendant l’utilisation, elle risque de revenir vers le skieur/rider tracté ou dans l’embarcation où elle peut heurter les passagers.

• N’utilisez jamais une corde de traction en matière élastique ou de type sandow pour tracter les skieurs ou les riders.

• La corde doit être attachée à l’embarcation de manière correcte avec le matériel prévu pour le tractage.

Système d'arrimage rapide pour sports nautoque tractés.

OU

gestes pratiques pour bien attacher la bouée de bateau au V d etraction

 • Si une corde de traction s’emmêle dans l’hélice, arrêtez le moteur, retirez la clé avant de récupérer la corde.

 

 

 Installation des raccords de traction :

Installation des raccords de tractions.

 

Préparation :

Demandez toujours à une personne autre que le conducteur de l’embarcation d’observer le skieur/rider.

• Assurez-vous que le conducteur de l’embarcation connaît le niveau d’expérience et de compétence du skieur/rider.

• Le conducteur, l’observateur et le skieur/rider doivent se mettre d’accord sur les signaux utilisés avant de commencer. Les signaux doivent inclure PRÊT, ARRÊTER, ACCÉLÉRER et RALENTIR.

 

Quels signes transmettre lorsque l'on tracte une bouée en bateau

 

 

Quelques consignes à bien respecter:

Bien utiliser une bouée tirée par un bateau

 

 

• Ne mettez le moteur en marche qu’après vous être assuré que personne ne se trouve à proximité de l’hélice.

• Coupez le moteur lorsque des personnes montent ou descendent de l’embarcation, ou se trouvent dans l’eau à proximité de l’embarcation.

• Assurez-vous toujours que la corde de traction n’est pas enroulée autour des mains, des bras,des jambes ou d’autre parties du corps.

• Mettez l’embarcation en marche et démarrez lentement pour éliminer le mou jusqu’à ce que la corde de traction soit bien tendue.

• Lorsque le skieur/rider signale qu’il est PRÊT et lorsqu’il n’y a pas de trafic devant l’embarcation, démarrez en ligne droite. Réglez la vitesse en fonction des signaux donnés par le skieur/rider.

 

Skieur ou rider tombé :

Les chutes et les blessures sont courantes dans les activités de ski et de surf.

• Manoeuvrez lentement autour d’un skieur/rider tombé pour lui ramener la poignée de la corde de traction ou pour le récupérer.

• Mettez l’embarcation au point mort lorsque vous approchez d’un skieur/rider tombé.

• Maintenez toujours le skieur/rider tombé dans votre champ de vision et du côté conducteur de l’embarcation.

• Placez un drapeau rouge ou orange pour prévenir les autres bateaux qu’un skieur/rider est tombé.

 

Gonflement de la bouée :

Le gonflement adéquat est la clé pour apprécier pleinement ce produit. Le recouvrement doit être serré mais comporter quelques plissements. Vous devriez vous y enfoncer légèrement lorsque vous êtes en position sur la chambre à air nautique. Votre chambre à air est équipée d’un ou de plusieurs des types de soupape suivants :

Soupape de sécurité vitesse: Retiré pour inflation/dégonflage peuvent ensuite être enfoncé au bas du tube. Sécurise la soupape en ferment la fixation de la partie inférieure de la soupape dans la base. Pour gonfler, ouvrir la casquette ou partie supérieure de la soupape. En utilisant le tuyau de votre gonfleur, gonfler par l`ouverture supérieure de la soupape.

Soupape de sécurité: apposer l`extrémité de votre tuyau de gonflage dans l`ouverture de la soupape. Assurez-vous que vous ouvrez le rabat à l`intérieur de l`ouverture et gonfler jusqu`à fermeté.

 


Le ski nautique :

Votre choix va dépendre :

- De la stabilité : des skis larges ou paraboliques vous permettront une meilleure stabilité pour débuter.

- De l’accroche : un aileron directeur à l’arrière de votre ski vous permet une meilleure accrohe.

 

Comment utiliser le ski :

Pour tourner vers la droite, déplacez votre corps vers la droite. Pour tourner vers la gauche, déplacez votre corps vers la gauche. La plupart des personnes peuvent faire une queue de poisson, après seulement quelques minutes de pratique. Faites l’essai de différentes positions du corps et de maintien pour déterminer ce qui fonctionne le mieux en fonction de votre poids, vos habiletés physiques, du sillage et des conditions de l’eau.

en savoir plus sur les sports tractées

Si vous tractez avec une corde attachée au mât, avancez doucement jusqu’à ce que la corde soit tendue puis accélérez assez fort jusqu’à ce que le bateau soit déjaugé ainsi que la bouée ou le wakeboard, ensuite vous pouvez ralentir l’allure pour permettre à la personne tractée de se stabiliser et de glisser.

- Si vous utilisez l’anneau arrière de la coque, vous allez d’avantage tirer vers le bas, la bouée ou le wake vont avoir tendance à s’enfoncer ou se remplir d’eau, la personne tractée doit se pencher légèrement vers l’arrière de l’engin tracté afin de lever l’avant pour le « sortir » de l’eau.

 

La réglementation :

Vous devez être deux à bord du bateau lorsque vous tractez. Une personne pour piloter le bateau et une autre pour surveiller la personne tractée. Les personnes ayant le brevet d’état de ski nautique peuvent tracter seules un skieur mais le bateau doit être équipé d’un rétroviseur pour voir la personne tractée.

Vous devez attacher au mât du bateau une flamme fluorescente orange lorsque vous tractez un engin type bouée, ski nautique, wakeboard, kneeboard.

Vous devez porter un gilet de sauvetage spécifique à la pratique des sports tractés.

Vérifiez la législation locale car il existe des zones réservées à la pratique de ces sports, vous pouvez en effet être verbalisé par les affaires maritimes. Sur le littoral français respectez la zone des 300 mètres.

 

 

Entretien :

Rincer à l’eau douce après utilisation votre matériel et faire sécher votre gilet à l’air libre.

Démontez complètement votre matériel 2 fois par an afin de nettoyer en profondeur vos fixations, planche et ailerons.

 

Equipement complémentaire :

Le V de ski avec cordes, le rétroviseur et le mousqueton de largage rapide vous seront très utiles pour la pratique de ces sports tractés.

Tout savoir sur les différents sport tractés

Stoppez et débrayez l’hélice lors de la récupération de la personne tractée : effectuez la même manoeuvre que pour la récupération d’un homme à la mer.

N’accélérez pas et ne dessellerez pas brutalement. Ayez une conduite fluide.

Veillez toujours aux bateaux alentours et préférez un endroit calme pour une pratique en toute sécurité.

 

Les sports nautiques comportent des risques d’accidents graves ou mortels. Suivez toutes les instructions et les consignes de sécurité fournies ci-dessous :

LE CONDUCTEUR DOIT VEILLER A LA SÉCURITÉ. LA BOUÉE NE PEUT PAS ÊTRE CONTRÔLÉE PAR LE RIDER!

• Portez toujours un gilet de sauvetage bien ajusté, homologué par l’organisme de votre pays, USCG Type III, ISO, etc.

• Ne tractez jamais dans l’eau peu profonde ou à proximité du rivage, de quais, de pilotis, de baigneurs, d’embarcations ou autres obstacles.

• Assurez-vous que la corde de traction est assez éloignée de toute partie du corps avant et pendant l’utilisation

• Ne placez jamais aucune partie du corps à travers les poignées ou sous une housse, une vessie, un harnais de traction et n’attachez jamais le rider à la bouée.

• Prévoyez toujours une autre personne que le conducteur de l’embarcation pour observer le rider.

• Surveillez toujours les enfants pendant qu’ils utilisent la bouée.

• N’effectuez jamais de virages rapides ou brusques qui pourraient causer le retournement de la bouée et la chute du rider ou qui pourraient avoir un effet ‘lance-pierre’ sur la vitesse de la bouée.

• Ne dépassez jamais les compétences du rider; ne dépassez jamais 32 km/h (20 mp/h) pour les adultes et 24 km/h (15 mp/h) pour les enfants.

• Conformez-vous toujours au nombre de riders, au poids de la bouée et à la résistance de la corde recommandés :

 

norme a respecter pour les bouées tractées