> Guides et conseils>Equipements de pont> Les anneaux à friction

Les anneaux à friction

Les anneaux à friction

QU'EST CE QU'UN ANNEAU A FRICTION ?

Anneau à friction

Cela fait déjà quelques années que les anneaux à friction sont courants sur les voiliers de course. Mais on les retrouve désormais de plus en plus pour la croisière. Est-ce une mode ou un choix cohérent ? Orangemarine vous aide à y voir plus clair afin d’équiper votre voilier. 

LES CARACTÉRISTIQUES

Un anneau à friction est une pièce d’accastillage sans aucune partie mobile. Une pièce circulaire entièrement en aluminium creusée dans laquelle passe le cordage. Les anneaux à friction, du fait de leur faible coût de construction sont donc très abordables. Ils sont aussi extrêmement légers et présentent en conséquence un rapport poids/résistance très intéressant. Leur charge de travail est en effet deux fois plus importante qu’une poulie. 

L'UTILISATION

Les anneaux à frictions sont exclusivement réservés aux charges statiques (un réglage que l’on effectue une seule fois et qui n’a pas besoin d’ajustement répétitif (Ex : drisse, pataras, hale-bas, barber hauler, bastaques…). De plus, leur utilisation est à privilégier avec un cordage en Dyneema. En effet, les anneaux à friction ont une perte due aux frottements bien plus importante qu’avec une poulie. Il faut adapter son cordage en conséquence(les cordages en Kevlar sont totalement déconseillés et ceux en polyester auront une efficacité moyenne). 

ANNEAU DE FRICTION OU DE POULIE ?

Anneau à friction

L’anneau de friction possède des qualités indéniables. Il supporte de très fortes charges, à un poids plume et un tarif très abordable. Néanmoins, ce n’est pas la pièce d’accastillage magique qui remplacera toutes les poulies. Les poulies ont des technologies diverses (cf. guide « les poulies ») qui s’adapteront à tous les usages et les manœuvres nécessaires sur un voilier. 

CONCLUSION

Un anneau à friction trouvera facilement sa place sur votre bateau en remplacement d’une ancienne poulie statique. Il est aussi intéressant d’emporter quelques anneaux de différentes tailles : en cas d’avarie, ils pourront rapidement remplacer une poulie. Enfin, cela fera jaser vos voisins de pontons qui regarderont désormais votre voilier comme une bête de course.