> Guides et conseils>Navigation & Electronique> Comment se servir du trim et des flaps de son bateau ?

Comment se servir du trim et des flaps de son bateau ?

Pour bon nombre de bateaux à moteur, il existe un système de trim permettant de jouer sur l’inclinaison de votre moteur dans l’eau et ainsi régler l’assiette du bateau. Ce système permet d’influer sur l’efficacité du rendement de votre moteur, tant pour la vitesse, le confort et la consommation d’essence. En effet, un moteur mal incliné consommera plus qu’un moteur avec de bons réglages et angles d’attaques car l’assiette du bateau ne sera pas assez bien équilibrée.

Les flaps, quant à eux permettent d’équilibrer l’assiette votre bateau en cas de mer formée et aussi d’augmenter la stabilité du tableau arrière. Les flaps sont généralement installés sur le tableau arrière des coques rigides à partir de 7 mètres de longueur.

LE TRIM

Le trim d’un moteur hors-bord est actionné grâce à une commande électrique commandant un vérin hydraulique permettant d’agir sur l’inclinaison du bateau entre la surface de l’eau et le plan vertical du moteur. Il permet de jouer sur l’angle de l’hélice dans l’eau. Si le réglage du trim est, en général, déporté au tableau de commande du bateau, il existe aussi des trims automatiques. Ce réglage de trim concerne les hors-bords et les technologies Z-Drive. Les arbres de transmission des bateaux équipés de ces systèmes sont fixes ! Un moteur bien réglé offre une poussée perpendiculaire à la surface de l’eau. Si l’hélice n’est pas perpendiculaire, alors vous aurez une perte de couple et une légère augmentation de carburants.

Les moteurs à relevages manuels concernent souvent les moteurs inférieurs à 20 chevaux et une petite manette permettra d’abaisser ou remonter le moteur. Cette manette n’est actionnable qu’à l’arrêt !

Pour cela, il est intéressant de connaitre le fonctionnement du trim.

La manette de trim est généralement située sur le boitier de commande, indiqué grâce à des flèches ou bien « UP », « Down ».

Commande de trim

 

  • Trim positif : vous appuyez sur le + de votre commande trim. Cela va permettre de relever votre moteur et ainsi l’écarter du tableau arrière.
  • Trim négatif : vous appuyez sur le – de votre commande ou bien baissez l’interrupteur. Cela va permettre d’abaisser le moteur et ainsi le rapprocher du tableau arrière.
  • Au démarrage, le bateau a tendance à “lever le nez” et l’angle formé par l’axe moteur et la surface de l’eau devient ainsi supérieur à 90°. Enclenchez donc du trim négatif (fermer l’angle axe moteur/surface de l’eau permet d’équilibrer le bateau.)
  • Au déjaugeage, le bateau commence à se rééquilibrer, le nez retombe à plat. C’est le moment de rééquilibrer le trim en position neutre.
  • Pour la vitesse maximale, l’objectif est d’avoir le bateau le moins au contact de l’eau. L’objectif est donc de cabrer le bateau. Pour cela, il est possible de donner du trim positif afin de lever le bateau.
  • Par mer formée, le nez du bateau tape dans les vagues et se lève. Dans cette situation, donnez du trim négatif, qui vous permettra d’abaisser le nez du bateau et ainsi augmenter votre confort de navigation.
  • Attention aux excès de trim par temps calme. Si vous faites trop de trim, l’hélice peut sortir de l’eau lors de virages et ainsi perdre toute sa puissance et son rendement. Le moteur montera alors très rapidement dans les tours !

Enfin, la position haute maximale du trim, le Tilt, permet de mettre l’hélice hors de l’eau, pour l’entretien ou l’arrivée sur une plage.

LES POSITIONS DE TRIM

TRIM NÉGATIF

Votre moteur est collé à votre tableau arrière.Cela permet d’augmenter le confort par mer formée et d’abaisser l’avant de votre bateau.


Trim négatif bateau


TRIM NEUTRE

Votre moteur est en position centrale. Il permet de garder une assiette plate du bateau. Ce réglage est idéal par mer calme.

 

Trim neutre bateau

 

TRIM POSITIF

Votre moteur est écarté de votre tableau arrière. Cela permet de relever l’avant du bateau (en phase de démarrage) et, par temps calme de chercher la vitesse maximale avec moins de contact entre la coque et l’eau.

 

Trim positif bateau

LES FLAPS

Les flaps sont de petits volets, manœuvrés par un moteur électrique ou une pompe hydraulique, permettant d’améliorer la portance de l’arrière de la coque d’un bateau. Ces volets vont dévier des filets d’eau à l’arrière du bateau, modifiant son comportement. Ces volets sont souvent sur des unités hors-bord, Z-Drive ou des vedettes à ligne d’arbre ou embase. On peut ainsi accentuer cette portance des deux côtés, ou bien d’un côté.

  • Utilisation simultanée des deux flaps :

En cas de mer formée, abaissez les deux flaps en même temps permettra d’abaisser le nez du bateau et lui évitera de taper dans les vagues. Cela modifie l’assiette du bateau.

En mer calme, les flaps sont remontés à fond.

  • Utilisation différenciée des flaps :

Dans le cas d’un cap avec houle ou vent par le travers, on peut corriger la gite du bateau en agissant sur l’assiette latérale du bateau. Pour cela, on abaisse le volet du côté opposé à la houle ou au vent.

Ainsi, un bateau bien équilibré par mer formée, flaps sortis, passera davantage de puissance dans plus de confort.

ENTRETENIR VOTRE TRIM

Votre trim de moteur peut, avec le temps perdre de son efficacité, c’est pourquoi il est nécessaire de l’entretenir assez souvent.

L’utilisation d’anode est également conseillée permettant de protéger son bateau et les parties métalliques au contact de l’eau comme l’hélice, l’embase et autres.

ATTENTION ! Votre anode ne devra jamais être peinte, ni si emplacement.

Consultez le guide « comment choisir et entretenir une anode » afin d’adapter votre choix d’anodes à votre plan d’eau.

VIDANGER L’HUILE DE TRIM

Pour vidanger votre huile de trim, remontez votre moteur (actionnez le trim positif) en l’aidant à la main. Actionnez par la suite la calle de sécurité de votre moteur pour ne pas le faire tomber. Un bouchon de remplissage d’huile sera alors visible. Ouvrez-le, vidangez-le grâce à un bac permettant de récupérer l’huile usagée et jetez la dans un endroit dédié. En capitainerie, il existe un endroit de récupération d’huiles.

Ajoutez-par la suite la nouvelle l’huile pour direction hydraulique et inverseur puis refermez le bouchon.

Une fois cela, remontez et abaissez plusieurs fois votre trim afin de purger votre système de trim.

Changer le moteur du trim

Le moteur de trim peut avec le temps se dégrader et pourrait être changé. Pour cela, remontez votre trim en position haute et calez-le avec des planches en bois puis démontez votre moteur de trim.

Débranchez les câbles du moteur (permettant de lever ou abaisser le trim), très souvent bleus et verts au niveau du relais. Par la suite, dévissez les 4 vis qui maintiennent le moteur de trim à son socle.

Lorsque le moteur défectueux est désinstallé, graissez le nouveau moteur à hauteur de la platine et à l’entrée des fils (pour cela, la colle Sika 291i sera idéale, elle permet de très bien étanchéifier une surface et a une très bonne résistance à l’eau de mer).

Par la suite, branchez les câbles du moteur de trim sur les faisceaux électriques, nettoyez et installez le nouveau joint torique.

Pour finir, fixez votre moteur hors-bord sur le trim et refixez les 4 vis progressivement.

ENTRETENIR LES FLAPS

Les flaps sont actionnés par un système hydraulique. De ce fait, ils doivent aussi être entretenus afin d’avoir une très bonne efficacité.

Pour entretenir un système hydraulique, il faut changer l’huile. Cela se passe comme pour le trim, avec l’évacuation de l’huile usée généralement très sale. Au moment de votre purge, des bulles d’air sont souvent présentes. De ce fait, pour supprimer l’air, il vous faut relever et abaisser les flaps.

Une autre astuce est aussi possible, au moment où vous enlevez votre huile usagée, remplissez en même temps avec la nouvelle huile. Lors de cette manœuvre, vous risquez de perdre un petit peu de votre nouvelle huile mas cela vous évitera les bulles d’air.

Les différentes pannes possibles :

  • Une fuite due à un problème de joints. Sans liquide, votre moteur ne s’actionnera pas.
  • Un problème de relais sur le contact ou fusible. Cela empêche la commande de trim de fonctionner.
  • Un problème de votre interrupteur de trim.