> >Navigation & Electronique> Les sondeurs de bateau

Les sondeurs de bateau

LES SONDEURS

POUR CONNAITRE AVEC PRÉCISION CE QU’IL SE PASSE SOUS VOTRE BATEAU

 

Surtout utilisé pour la pêche et la plongée, le sondeur est aussi d’une aide précieuse pour connaitre la profondeur ou le type de fond lorsque vous recherchez un mouillage. Il peut également servir d’avertisseur pour vous éviter de vous échouer et ainsi prévenir l’accident. Il existe trois familles de sondeurs dont le choix sera fonction de l’utilisation que vous en ferez.

 

L'essentiel :

Le sondeur graphique fonctionne par renvoi d’écho.

La compilation de l’ensemble des échos vous fournit un modelage sur votre écran qui défile de droite à gauche. Vous avez alors une vision plus précise du fond sur lequel vous naviguez (sable, roche, herbier), vous pouvez observer les poissons situés entre deux eaux (avec indication de profondeur, de taille, alarme) et connaitre la température de l’eau. C’est l’outil indispensable du pêcheur passionné.

Le sondeur se compose d’un boîtier écran et d’une sonde. Il indique la profondeur en calculant le temps écoulé entre la transmission et la réception du signal électrique émis par la sonde (la vitesse du son dans l’eau étant de 1459m/s). En répétant ce processus de nombreuses fois par seconde votre sondeur est capable de vous afficher la profondeur des poissons et du fond.

Il existe des sondeurs monochromes ou couleurs et de nombreuses options sont disponibles selon les modèles et la puissance des sondes.

Le choix d’un sondeur se fait selon trois paramètres :

- La fréquence et les angles de couverture.La fréquence exprimée en kHz permet d’orienter votre choix en fonction de vos besoins.

Comment choisir et la différence entre les sondes des sondeurs de bateau

 

- Le type de sonde.

L’information affichée par le sondeur est dépendante de l’emplacement de la sonde. Le choix d’un type de sonde dépendra de la carène de votre unité et de votre type de navigation.

Pour un bateau à moteur ou pêche promenade vous pouvez utiliser une sonde tableau arrière. Pour un voilier il faut une sonde traversante, un passe-coque voir une sonde collée, positionnée devant la quille et perpendiculaire au fond. On évitera les sondes tableau arrière pour des bateaux qui échouent régulièrement ou dont la mise à l’eau est difficile et pour les bateaux évoluant à grande vitesse.

- La résolution de l’écran.

Pour de la pêche occasionnelle ou de la recherche de fond il faut choisir un sondeur avec une résolution d’écran de 240 x 160 pixels, un affichage à 8 niveaux de gris et une fréquence de travail de 200 kHz. Si vous pêchez régulièrement ou que vous souhaitez avoir un sondeur précis, il faudra vous orienter vers un sondeur couleur bi-fréquence, 50 et 200 kHz. La définition graphique permet d’afficher à l’écran le rendu sous-marin avec plus ou moins de détails.

Les sondeurs multifaisceaux proposent un rendu « Down-Imaging et DownScan » en relief et en trois dimensions ultra précis.

Enfin les combinés SONDEUR-GPS permettent aux pêcheurs de retrouver facilement leurs coins de pêche en ajoutant des points d‘intérêts (POI ou waypoints).

 

Différence entre une sonde traversante et une sonde de tableau arrière

 

La lecture et l’utilisation d’un sondeur demande une connaissance approfondie du manuel d’utilisation.

L’installation de la sonde est primordiale, il ne faut en aucun cas que des bulles d’air viennent perturber son fonctionnement (cas d’une installation trop près de l’hélice).

Préférez le montage sur le côté droit extérieur du tableau arrière.

Ne tenez compte que des puissances réelles dites RMS et non des puissances de crêtes.

 

Téléchargez le guide "Les sondeurs"


Prévenez-moi ! Offres & avantages