> >Mouillage> Bien choisir son ancre de bateau

Bien choisir son ancre de bateau

 

LES ANCRES DE BATEAU POUR PROFITER DE VOTRE MOUILLAGE ET NAVIGUER L’ESPRIT TRANQUILLE !

Pour que votre ancre remplisse toutes ses fonctions de sécurité et de confort vous devez la choisir avec précision. Grâce à la technologie, le choix de l’ancre ne se fait plus sur un unique critère de poids mais aussi sur des critères de forme et d’alliage.

L’essentiel :

Même si la réglementation ne la rend plus obligatoire pour toutes les tailles de bateaux, vous devez considérer l’ancre comme un véritable élément de sécurité. Elle vous maintiendra au mouillage et vous permettra de réparer ou d’attendre les secours en cas d’incident.

Il existe différents types d’ancre selon votre type de navigation,d’embarcation et bien sûr votre budget :

 

Pour mouillages occasionnels, tenue correcte sur des fonds de sable fin ou vaseux. Elle nécessitera une longueur de chaîne moyenne de 3 fois la hauteur d’eau sous le bateau, elle est peu onéreuse et facile à passer dans le davier. Points faibles : elle n’est pas suffisante sur tous les fonds, ne replante pas en cas de décrochage et dérape assez facilement en creusant un sillon en cas de courant ou de forte tension.



  • L’ancre charrue type Delta :

Pour mouillage classique ou d’urgence. Mouiller à 6 fois la hauteur d’eau sous le bateau. Les ancres charrues ne tracent pas de sillon mais leur conception est étudiée pour se bloquer dans la vase ou dans le sable. Il peut arriver (rarement) que l’ancre s’arrache mais grâce à sa géométrie l’ancre va se réenfouir lorsque l’effort devient moins important.

                                                                                             

Plus le mouillage est long, plus l'angle de tire est faible, et plus la tenue de l'ancre est efficace.

  • Les ancres grappin :

Elles sont à destination des fonds recouverts d’algues et pour une utilisation pêche ou mouillage en annexe. Facile à stocker.

 

Dispositif permettant de stabiliser une embarcation désemparée dans du mauvais temps ou de stabiliser un mouillage inconfortable.

   

                                                                                                   

                           

 

Quel poids d'ancre choisir en fonction de la taille de votre bateau ?

 

 

La règlementation :

Tout navire est conçu de manière à pouvoir mouiller, être amarré et remorqué en toute sécurité. Les dispositifs à bord sont prévus en fonction de la taille du navire et de sa catégorie de conception (information dans le manuel du
propriétaire de votre navire). Tout bateau doit avoir à son bord une ligne de mouillage appropriée. Toutefois, les navires dont la capacité d’embarquement est inférieure à 5 adultes peuvent être dispensés de ce dispositif, sous la responsabilité du chef de bord. Nous vous conseillons une chaîne égale à au moins 5 fois la longueur du bateau et d’un diamètre suffisant (exemple 12mm pour un bateau de plus de 12m).

Concernant le cordage, vous avez le choix entre le polyester ou le polyamide.

 


Comment mouiller ?
3 fois la hauteur d’eau est le strict minimum.

Sur les ancres charrues il est conseillé de laisser 6 fois la hauteur d’eau pour une prise efficace. Que ce soit pour les bateaux pratiquant la croisière ou les Day boat, il est important d’avoir à bord deux lignes de mouillage : une ligne principale et une ligne secondaire (bien pratique en cas de mouillage d’urgence ou de problème mécanique sur la première ligne de mouillage).

Le choix de la zone de mouillage est primordial, choisissez un endroit à l’abri et tenez compte de la bienséance si le lieu est fréquenté en raccourcissant la ligne de mouillage.

En cas de fort vent, pour éviter les dérapages n’hésitez pas à affourchez ou empennelez vos ancres.

Pour affourcher, utilisez une manille de mouillage pour relier votre deuxième ligne de
mouillage.

Si vous empennelez, veillez à utiliser deux ancres de même technologie.

 

Si vous ne pouvez mouillez ailleurs que dans un lieu encombré et que vous pensez que votre ancre ou votre chaine peut se bloquer, n’hésitez pas à frapper un bout sur le diamant de l’ancre (= oringuer car on fixe le bout à l’orin).
Attention cependant à bien calculer la longueur de bout nécessaire afin de ne pas décrocher l’ancre en tendant trop le bout.


IMPORTANT : ne laissez pas le mouillage fixé sur le barbotin mais sur un taquet

 

Comment effectuer un bon mouillage ?

 

 

Comment relever l’ancre ?
- Se préparer à faire route et mettre le moteur en marche.
- Remonter la ligne de mouillage pendant que l’embarcation est amenée lentement juste au-dessus de l’ancre.
- Frapper ensuite la ligne de mouillage en prenant un tour mort sur un taquet et accélérer lentement en marche arrière pour décrocher l’ancre du fond et la hisser.
- Bien fixer, nettoyer et ranger la ligne de mouillage.

 

 

Conserver une distance raisonnable avec les autres embarcations. Cela vous évitera des ennuis de chaînes emmêlées lors du départ d’un mouillage fréquenté.