> >Entretien> Comment réussir sa stratification

Comment réussir sa stratification

STRATIFIER POUR CRÉER OU RÉPARER SOLIDEMENT !

La stratification est le procédé de base de construction ou de réparation navale. Elle s’effectue généralement par couches de fibres de verre tissées ouimprégnées de résine. Ces couches de fibres constituent des strates d’où le nom de stratification. La stratification est efficace pour effectuer des opérations telles que : rehausser un tableau arrière, réparer une partie endommagée de la coque, construire une structure supplémentaire à bord du bateau. En respectant les conditions d’utilisation et avec un minimum de rigueur, c’est une opération facilement réalisable.

L'essentiel :

Les résines les plus souvent utilisées lors de la stratification des bateaux en fibre de verre sont de types thermodurcissables. Un matériau thermodurcissable n’est utilisable qu’une seule fois et devient infusible (ne peut plus être fondu) et insoluble après polymérisation (lorsqu’il a pris). Ces résines thermodurcissables deviennent impossibles à modifier après avoir pris, c’est-à-dire une fois qu’elles ont durci.

Il en existe deux types :

  • Résine polyester (dédiée aux réparations au dessus dela ligne de flottaison)

La résine polyester est couramment utilisée dans la fabrication de pièces en matériaux composites. Très reconnaissable par son odeur de styrène. Au moment de son utilisation, on ajoute à la résine polyester un accélérateur et un catalyseur. Le mélange prend et sèche rapidement selon plusieurs facteurs : la température ambiante, la quantité de durcisseur et l’accélérateur contenu dans le pot de résine. Cette résine permet par la suite d’autres assemblages.

  • Résine époxy (dédiée aux réparations en dessous de laligne de flottaison)

La résine époxy est couramment utilisée pour les collages. Son excellent pouvoir d’adhésion et son excellente résistance chimique permet la réalisation de structure solide, précise et étanche.

Une fois sèche, l’époxy ne réagit pratiquement plus à l’oxygène ambiant et devient très rigide, il s’agit plus d’un matériaude renfort.

La colle époxyde se compose de 2 éléments : ’’la résine’’ et‘’le durcisseur’’.

Les deux éléments mélangés, il ne vous reste plus que quelques minutes pour appliquer le tout avant que la résine durcisse définitivement.

Le choix de la fibre :

La fibre de verre est un élément qui accompagne la résine afin de la rendre plus rigide. Elle est 500 fois plus résistante que la même quantité de verre en bloc.

Il existe deux types de fibre :

• La fibre tissée : sa structure et sa résistance permettent de l’appliquer sur une surfaceplane.

• La fibre mat : le plus souvent utilisée pour réaliser une épaisseur, des finitions, des applications sur des plans courbes ou ne nécessitant pas de grandes déformations.

En savoir plus

Maintenant que vous savez quelle résine et quelle fibre utiliser, voici comment travailler ces produits :

Pour les réparations ou les renforts, il est nécessaire de poncer le gel-coat jusqu’à la fibre afin de refaire une accroche.

 

Nettoyer, sécher puis poncer la surface.

 

La surface prête, il vous faut maintenant appliquer la résine en respectant les modalités d’utilisations et en prenant garde aux conditions de températures :

  • Température ambiante :

Respecter les instructions données sur le pot (une source de chaleur supplémentaire ou l’utilisation d’une résine pré accélérée est utile lorsqu’un durcissement plus rapide est souhaité).

  • Températures élevées :

Utiliser si possible un durcisseur plus lent pour augmenter le temps ouvert. Mélangez de petites quantités qui pourront être utilisées rapidement ou verser le mélange époxy dans un récipient de plus grande superficie (un bac pour rouleau à peinture, par exemple), de façon à étaler l’époxy en une couche mince et d’augmenter le temps ouvert. Après un minutieux mélange, plus l’application se fera tôt, plus vous aurez de temps ouvert pour enduire, stratifier ou assembler.

  • Températures basses :

Utiliser un durcisseur plus rapide et une source de chaleur sèche pour réchauffer la résine et le durcisseur avant de les mélanger et/ou après avoir appliqué la résine. Une résine pré accélérée permettra de compenser ce problème de température. Un dosage précis et un mélange minutieux de la résine et du durcisseur sont essentiels pour un durcissement optimum. Mélanger les ingrédients pendant 2 minutes en prenant soin de bien racler les côtés et le fond du pot. Passer une couche de résine pour mouiller le support à stratifier avec un pinceau ou si la surface est importante utiliser un rouleau. Ensuite, appliquer la première couche de fibre de verre que vous aurez choisi, une fois imprégnée la couche devient transparente, passez un rouleau débulleur puis passer la seconde couche immédiatement. Beaucoup de bateaux sont construits en sandwich, c’est-à-dire qu’ils ont une âme de bois ou de mousse entre les fibres. Cela permet de rendre la structure plus résistante et plus légère en accumulant moins de fibre.

Le principal défaut de la fibre de verre est qu’elle vieillit très mal au contact de l’eau, c’est pour cela que l’on finit par une couche appelée gelcoat. Il intervient en dernier pour donner un aspect brillant et étanchéifier pour des travaux de stratification faits à base de résine polyester.

Le gelcoat est une résine étanche qui s’applique entre18°C et 20°C (s’il est appliqué avec une température inférieure il y a des risques de formation de bulles d’air.

Lorsque vous souhaitez effectuer une réparation d’une petite brèche dans le gelcoat, il est possible d’utiliser du mastic.

Plusieurs types de mastics existent : époxy et polyester (armé ou non).

Dans le cas où la fibre est apparente en dessous de la ligne de flottaison, le mastic époxy est tout indiqué.

Dans le cas d’une brèche qui est traversante au dessus de la ligne de flottaison,il est préconisé de la colmater avec du mastic polyester armé, il est chargé en fibre de verre permettant une réparation solide (prévoir plusieurs passages). Il est possible de repasser du gelcoat ou de l’antifouling par-dessus votre réparation.

L'équipement complémentaire :

Protégez-vous en utilisant des gants, un masque chimique, une combinaison et des lunettes contre les projections, car la résine est un produit dangereux.

Lisez bien le mode d’emploi de votre produit et dans la mesure du possible travailler avec une température de 20°C et une faible hygrométrie.

Je découvre la gamme entretien Téléchargez le guide "La stratification"