> >Sécurité> Préparer son retour à bord : la check-list de sécurité

Préparer son retour à bord : la check-list de sécurité

Préparer son retour à bord : la check-list de sécurité

Depuis le 8 avril 2008, la division 240 est applicable à tous les navires de plaisance à usage personnel ou de formation, de longueur de coque inférieure à 24 mètres. Vous devez donc posséder du matériel de sécurité adapté à votre zone de navigation (basique, côtière, semi-hauturière ou hauturière). Le printemps arrivant à grands pas, c’est le moment idéal pour faire le point sur l’équipement que vous possédez : est-il en bon état de fonctionnement ? Est-il tenu à jour des visites techniques ? Est-il prêt à servir en cas d’urgence ? Vérifier tous ces points vous permettra d’attaquer plus sereinement cette nouvelle saison !

Pour rappel, il existe 4 zones de navigation :

- Basique : jusqu'à 2 milles d'un abri

- Côtier : jusqu'à 6 milles d'un abri

- Semi-hauturier : entre 6 et 60 milles d'un abri

- Hauturier : au-delà de 60 milles d'un abri

Vous pouvez vous reporter au tableau suivant qui reprend le matériel obligatoire en fonction de votre zone de navigation (nous avons regroupé les zones semi-hauturière et hauturière) :

ZONE BASIQUE/CÔTIÈRE/HAUTURIÈREGUIDEDATEOBSERVATIONS
- État équipement individuel de flottabilité Suivez le guide - Sécurité                           
- Essai d'un dispositif lumineux : lampe torche, cyalume      
- Validité des moyens mobiles de lutte contre l'incendie (ex: extincteurs) Suivez le guide - Sécurité    
- État du dispositif d'assèchement manuel : Une écope, un seau ou une pompe manuelle Suivez le guide - Sécurité    
- État de la ligne de mouillage et de l'ancre      
- État du dispositif de remoquage      
- En possession de l'annuaire des marées Suivez le guide - Sécurité    
- En possession du pavillon national (navigation hors eaux territoriales) Suivez le guide - Sécurité    
ZONE CÔTIÈRE/HAUTURIÈRE   
- Essai du dispositif de repérage et d'assistance pour personne à la mer (ex : bouée fer à cheval) Suivez le guide - Sécurité    
- Validité 3 feux rouges à main      
- Essai compas magnétique Suivez le guide - Sécurité    
- En possession des cartes marines des zones naviguées      
- En possession du réglement international pour prévenir les abordages en mer (RIPAM)      
- En possession de la description du système de balisage : vous pouvez vous équiper d'un bloc marine
     
       
ZONE HAUTURIÈRE   
- État du radeau de survie Suivez le guide - Sécurité    
- Essai du matériel pour faire le point : un compas, une règle et une carte marine      
- En possession d'un journal de bord      
- En possession du livre des feux tenu à jour      
- Essai du dispositif de réception des bulletins météorologiques Suivez le guide - Sécurité    
- État des harnais et longes par navire (non voiliers) Suivez le guide - Sécurité    
- État des harnais et longes par personne embarquée (voilier) Suivez le guide - Sécurité    
- En possession de la trousse de secours conforme à l'article 240-2,16      
- État du dispositif lumineux pour la recherche et le repérage de nuit      
- Essai VHF fixe ou portative Suivez le guide - Sécurité    
- En possession d'une radiobalise de localisation des sinistres (EPIRB) Suivez le guide - Sécurité    

Pour rappel, aucun matériel de sécurité ne doit être conservé dans les locaux de machines. Lorsqu’il n’existe pas d’autre possibilité de rangement, le matériel peut être stocké à l’extérieur, éventuellement sous un plancher amovible, dans des sacs ou boîtes imperméables fermés. Ce lieu de stockage doit être maintenu en état de propreté et doit être exempt de coulures d’hydrocarbures dans les fonds. Les informations et les documents nautiques peuvent être rassemblés dans un ou plusieurs ouvrages. Toutes les personnes à bord de votre bateau doivent connaître le fonctionnement et le lieu de stockage de l’équipement de sécurité.

Vous avez également des produits qu’il est conseillé d’avoir à disposition à bord mais qui ne sont pas listés comme obligatoire :
- Une batterie de secours
- Une couverture de survie
- Une trousse avec un minimum d’outils

La trousse de secours

ProduitRemarque
- 1 paquet de 5 compresses de gaze stériles, taille moyenne  
- Chlorhexidine en solution aqueuse unidose 0.05%  
- 1 coussin hémostatique  
- 1 rouleau de 4 mètres de bande de crêpe (largueur 10 cm)  
- 1 rouleau de 4 mètres de bande auto-adhésive (largueur 10 cm)  
- 1 boîte de pansements adhésifs en 3 tailles  
- 4 paires de gants d'examen non stériles, en tailles M et L  

Pensez à placer les produits de secours dans un contenant étanche, placé dans un endroit facilement accessible, à l'abri de la lumière et de l'eau et peu soumis aux variations thermiques.


Les gilets de sauvetage
LES GILETS DE SAUVETAGE
Les VHF fixes et portables
LES VHF FIXES ET PORTABLES


Les balises de détresse

LES BALISES DE DÉTRESSE :

BATEAU OU PERSONNELLE

Les pompes de caleLES POMPES DE CALE 
 
Sac d'armement
  LES SACS D'ARMEMENT
Les radeaux de survie
LES RADEAUX DE SURVIE
La trousse de secoursLA TROUSSE DE SECOURS
 
 
 

Découvrir notre gamme - Sécurité


Prévenez-moi ! Offres & avantages